CONSEILS - Quels sont les aliments qui favorisent le sommeil ?

CONSEILS - Quels sont les aliments qui favorisent le sommeil ?

Vous êtes sujet aux troubles du sommeil voire à l’insomnie ? Et si on vous disait que la solution se trouvait en partie dans votre assiette ? Et oui, bien dormir ce n’est pas qu’une question de literie ! Alors que manger pour profiter d’un sommeil réparateur ? Carré Blanc vous dévoile les meilleurs aliments (et les pires) pour sombrer rapidement dans les bras de Morphée.

Halte aux protéines animales !

Notre alimentation a une influence directe sur notre santé et notre sommeil. Plus les aliments sont durs à digérer, plus ils ont tendance à perturber notre capacité à s’endormir. C’est notamment le cas des protéines animales dont le temps de digestion est particulièrement long (environ 4 heures). Elles contiennent également un acide aminé – la tyrosine –  qui favorise la production de dopamine, un neurotransmetteur de l’éveil secrété le matin pour booster notre forme. Or, en fin de journée, notre corps sécrète de la sérotonine, qui favorise l’endormissement et le sommeil profond, puis de la mélatonine, une hormone sédative. Les protéines animales contiennent donc des acides aminés qui entrent en compétition directe avec les hormones apaisantes et bénéfiques à notre sommeil. Pour cette raison, il est préférable de ne pas les consommer au moment du dîner.

Vive les bons glucides

Alors que manger pour optimiser notre sommeil ? Pour mieux dormir, il faut privilégier les glucides à index glycémique bas, comme le riz, le quinoa, les patates douces, les légumes et les légumineuses. Contrairement aux protéines animales, les glucides lents activent la sérotonine, qui elle-même déclenche la sécrétion de mélatonine. Cette dernière réduit le stress et facilite l’entrée dans les différentes phases du sommeil : léger, profond et paradoxal. Elle est donc indispensable au bon fonctionnement de notre horloge interne. Le dîner idéal se compose donc de légumes et de céréales ou légumineuses : une association particulièrement intéressante le soir, tant en terme de digestibilité que de satiété. Rien de tel qu’un plat végétarien qui apporte à l’organisme tout ce dont il a besoin pour lutter contre les troubles du sommeil et l’insomnie.

Les choses à bannir

Si certains aliments nous aident à mieux dormir, d’autres en revanche font partie des causes directes des troubles du sommeil. C’est le cas des excitants comme la café, qui stimule l’activité du système nerveux et provoque une libération d’adrénaline à l’origine d’insomnies. Il en est de même pour l’alcool, qui perturbe considérablement les cycles du sommeil et provoque des réveils nocturnes. Il est donc recommandé de ne pas consommer ces boissons dans les heures qui précèdent le coucher. De manière générale, il est préférable de terminer son dîner au minimum 2h avant d’aller au lit. En effet, la position allongée empêche les aliments d’être acheminés correctement dans l’intestin, avec pour conséquences un processus de digestion ralenti et des problèmes de somnolence.

Il ne vous reste plus qu’à ajuster votre alimentation pour tenter de retrouver un sommeil profond et réparateur. Découvrez également nos articles de literie haut de gamme pour mieux dormir.

x